La Cuisine Méditerranéenne de Mireille. L'anchois


La Cuisine Méditerranéenne de Mireille. L'anchois

Référence: 142

En stock

Ancien prix 10,00 €
7,00
Vous économisez 30 %
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Mode de livraison possible: Livraison en France, Dom Tom

   Prix du Gourmand World Cookbook Awards

La collection La cuisine méditerranéenne de Mireille.  L'anchois

L'ail. L'anchois. L'aubergine. Tout ô pastis. Le poulet de l'été. La tomate. Tutti frutti.

Chaque tome présente un ingrédient, évoque son histoire et propose plus de quarante recettes issues des cuisines traditionnelles des pays riverains de la Méditerranée : Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Monaco, Monténégro, Palestine, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie mais aussi le Portugal. De l'entrée au dessert, en passant par des plats de viandes, poissons et légumes sans oublier les antipastis, tapas, mezzés et kémias, mais aussi les sauces ou les condiments, chaque livre est une invitation à un voyage de saveurs.

L'anchois

Qu'il s'appelle amplovo en Provence, amarou à Nice, antchoïa au Pays Basque, anxova en Catalogne, acciuga en Italie, anchoa en Espagne, γαύρος (gáv̱ros) en Grèce, inċova à Malte, inćun en Croatie, hamsi en Turquie, anchoa au Maroc (ou boqueron, anchois frais) ou lloj sardeleje en Albanie, l'anchois est présent dans les cuisines provençales et basques depuis le Moyen-âge. Pêché au lamparo dans les barques catalanes depuis le 13ème siècle, il fit la renommée des ports (et conserveries) de Collioure jusqu'à Saint-Tropez. Méditerranéen, il s'est invité dans les terres italiennes, Campanie, la Calabre et la Sicile, suivant les différentes toutes de sel depuis la Ligurie. Au Maroc, il raconte aussi l'histoire de la pêche. Et en octobre, il a même son festival à L'Escala en Catalogne (Espagne) : Festa de l’anxova i de la sal. Entier, haché ou en purée, salé ou frais, l'anchois est un ingrédient indispensable dans nombre de préparations culinaires d'une rive à l'autre : anchoïdade niçoise, bagna cauda piémontais, ghagin bl incova maltaise, gavros ladoxido grecques, aliciotti con l’indivia italien mais aussi pissaladière, fougasses, tians. En entrée, en plat ou en accompagnement, il n'en finit pas de se décliner dans toutes les cuisines, dans toutes les cultures et au fil de nos histoires.