La Cuisine Méditerranéenne de Mireille. Tutti frutti


La Cuisine Méditerranéenne de Mireille. Tutti frutti

Référence: 144

En stock

Ancien prix 10,00 €
7,00
Vous économisez 30 %
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Mode de livraison possible: Livraison en France, Dom Tom

  Prix du Gourmand World Cookbook Awards

La collection La cuisine méditerranéenne de Mireille.  Tutti frutti

L'ail. L'anchois. L'aubergine. Tout ô pastis. Le poulet de l'été. La tomate. Tutti frutti.

Chaque tome présente un ingrédient, évoque son histoire et propose plus de quarante recettes issues des cuisines traditionnelles des pays riverains de la Méditerranée : Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Monaco, Monténégro, Palestine, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie mais aussi le Portugal. De l'entrée au dessert, en passant par des plats de viandes, poissons et légumes sans oublier les antipastis, tapas, mezzés et kémias, mais aussi les sauces ou les condiments, chaque livre est une invitation à un voyage de saveurs.

Tutti frutti

L’été en Méditerranée, les étals s’emplissent de fruits gorgés de soleil, sucrés et juteux à souhait. Cerises, pêches, abricots, melons, fraises mais aussi poires, grenades, kiwis, pêches et nectarines, pastèques, figues et prunes : le climat méditerranéen est propice à la production de fruits parfumés. Les plaines et les deltas sont des régions fruitières fertiles et productives. Comme en Espagne, la Huerta de Valencia et les régions d’Alméria. Au Maroc, la région du Souss Massa Draa ou de la vallée des Ait Bougmez. En Algérie, les wilayas de Tipasa (agrumes) et les wilayas de Djelfa, de Saida, de Batna, de Mascara (pistachiers). En Egypte, les vergers de “Saint Katherine” sont les plus anciens du Sud Sinaï, cultivés depuis plus de 2 000 ans par une tribu Bédouine, les Jebeleya. En Syrie, la plaine de Zebdani et le Wadi Barrada regorgent de pêchers, abricotiers, amandiers, orangers, pommiers ou figuiers. En Italie, la côte amalfitaine produit des agrumes, tandis que le Haut Adige est réputé pour sa culture de pommiers. En Emilie Romagne, pruniers, poiriers et aussi melons et pastèques. En Grèce, les vergers de Péloponnèse, au Liban, la plaine de la Bekaa. En Israël, les vergers du Mont-Carmel et au Montenegro, la plaine de Zeta. En France, les régions du Languedoc-Roussillon, de la Durance et de la Provence produisent des fruits d’excellence : l’abricot rouge du Roussillon, les cerises du Mont du Ventoux,  le melon de Cavaillon ou le citron de Menton… A croquer, à confire, à compoter ou confiturer, nature, en salade, en chutney, en tarte, en sorbet ou en crème glacé, les fruits d’été se dégustent de multiples façons.