Imprimer

Deux, Pair et manque

Deux, Pair et manque

  Photo de Claude Colson.Deux,Pair et manque. Auteur Claude ColsonDeux,Pair et manque. Auteur Claude Colsonhttps://static.my-eshop.info/WebRoot/StoreTypes/7.1.0/StoreFR/BO/icons/img_xl_paypal.png

Suite mon challenge à réaliser avant fin avril, je viens de terminer deux courts ouvrages d'un de mes amis écrivains Claude Colson

La fin, les moyens, 80pages, se lit en une seule séance de lecture; mais quelle aventure !!!!!
Je m'étais interrompue au bout de quelques pages, vaincue par le sommeil. Du coup quand j'ai voulu le reprendre, j'ai dû tout recommencer et ne plus m'arrêter.
Ce roman court, dont Claude Colson est coutumier, pourrait très bien se jouer au théâtre et me rappelle "sous les pavés, la plage".....
Trois amies échafaudent un plan improbable dans leur lutte pour l'égalité hommes/femmes sur le modèle des événements de l'époque qui se situe dans les années 70.
Un jeune étudiant, dont le seul tort est d'avoir un père député RPR farouchement opposé à ce principe d'égalité et notamment à la loi sur l'avortement, va croiser leur chemin.
Suspense.... révision historique......j'ai bien aimé !

Deux, Pair et manque,125 pages, se lit facilement aussi et pose le problème des secrets de famille qui d'ailleurs ne sont pas toujours résolus et laissent planer un certain mystère. Les personnages sont attachants et en le refermant on éprouve un sentiment de satisfaction d'avoir passé un bon moment.

MERCI CLAUDE !

Mars 2016

Agréablement surprise. Je dois dire Claude, que tu m'as agréablement surprise. Pourquoi ? Car j'aime déjà les histoires compliquées et puis la généalogie où j'y suis en plein dedans ! Les sentiments, les souffrances, le devenir d'un couple, d'une vie, oui tout ça pour mon plus grand plaisir.

Martine. Décembre 2015

Mon avis : Tout d'abord, un grand Merci pour ce livre voyageur. J'ai passé un très bon moment en compagnie de notre héros Bertrand Duportet. J'ai ressentis plusieurs sentiment en lisant ce roman. Tout d'abord, de la colère envers Anne la femme de Bertrand.

Monique septembre 2016