Imprimer

Le fil de ma vie

Le fil de ma vie

C.Van_LoeyLEFILDEMAVIE-1_de_couv-

Chère Hypnothérapeute,

Chère Corinne,

J’ai lu votre livre Au fil de ma vie, à petites doses, tant chaque rencontre avec vos révélations m’  ont chaque fois été d’une  intensité bouleversante.

Ce ne sont pas tant les trajets de nos parents respectifs qui se ressemblent.

Mais j’ai été soufflée de trouver au fil de vos mots, pas à pas,  une concordance troublante entre votre analyse d’enfant et la mienne ; impuissants que sont les enfants à agir sur le cours des choses, les mêmes solutions diplomatiques pour survivre et répondre aux attentes dans l’espoir d’être aimé ou au moins supporté.

Rien à attendre de la mère, femme avant tout ; pour le père, le mien n’a pas sauté le pas fatal , à mon souvenir conscient, il a mis un frein physique dès mes dix ans, encombré de ma tendre féminité pour avoir vécu l’internant dès 8 ans, n’avoir pas eu de soeur et perdu sa mère dès 8 ans.

Mais j’ai souvenir de notre duo allant mille fois au théâtre, lui fier de m’avoir à son bras et ma mère demeurant à la maison.

Mon registre sexuel est demeuré hétérosexuel malgré quelques escapades, qui n’ont pas emporté la mise ; trop jeune sans doute.

J’ai été embarquée par votre tantôt vaillant, tempétueux, désespéré et finalement irrépressible combat contre le cancer.

Que votre propos, écrit, et donc à la fois indestructible et transmissible, est riche , tragique et si drôle et définitivement humain !

Je n’ai pas compris grand chose à «  la condition humaine » lorsque l’on m’a demandé de le lire ; votre livre ne s’inscrit pas dans cette littérature, il est plus que cela :

Au-delà du témoignage de l’abordage houleux d’un rivage inconnu ou vie et mort se combattent au présent avec votre corps comme chiffon de discorde,

J’ai été meurtrie pour vous de constater que la mise en perspective de votre vie n’a été que de peu secours et ravie que vous ayez trouvé la constante étincelle vie, fer de lance du combat.

Je n’ai pas été saisie dans mon corps par la maladie à ce jour ; j’ai par contre accompagné de près la fin de 4 de mes tantes et de mon père ( cancers également) et été témoins de leurs derniers refus, des ultimes batailles, des premières acceptations, de l’horreur et du merveilleux des hôpitaux, celui  ou celle qui renvoie platement à l’impossibilité  de faire ou dire plus, celui ou celle qui transcende et dépasse les fonctions et les moyens apparents pour entendre et enfin écouter, et respecter.

Qu’il est bon que les choses soient dites, comme vous les dites.

Cet ouvrage devrait être imposé en première année de médecine et de philo.

Mes clients sont sans doute plus passagers que les vôtres, je leur donne du droit «  version humain » ; il n’en restera rien à la postérité, mais  ils sortent en meilleure forme des épreuves rencontrées , ils sont éclairés et redevenus propriétaires de leur situation, et je goute comme vous ce privilège, ce bonheur, finalement carburant incongru de l’âme.

Avec mes mille remerciements pour cette belle espacade dans la Vie que vous offrez là, via l’ éditeur qui vous accueille .

Frédérique M.

                                       

Merci pour ce magnifique témoignage Posté le 13 juin 2017

Récit très fort et très personnel dans lequel Corinne Van Loye partage avec nous le ressort de sa vie : "C'est, encore une fois, toute la distinction entre choisir et subir. Si je parviens à transformer au plus profond de moi le subir en un choix, la Vie s'en trouve transformée." Corinne Van Loye nous emmène à la découverte de ce qui peut, et de ceux qui peuvent nous accompagner dans la tempête.

                           

A lire impérativement ! Posté le 13 mai 2017

A travers cette mise a nu Corinne nous donne une véritable leçon de vie et la lecture du fil de sa vie nous donne les bonne clés pour reussir la traversée de notre cap Horn personnel. Je recommande fortement ce livre qui se lit d'une traite comme un grand roman, a la différence près que cette histoire la est vraie ce qui lui donne encore plus de valeur. A lire impérativement !

                            

Le fil de ma vie Posté le 14 avr. 2017

La traversée du Cap Horn avec Corinne Van Loey est rassurante apaisante, avec une bonne dose d'humour qui fait appréhender la maladie avec un autre regard . Ce livre est le témoignage d'une vie hors des sentiers battus avec beaucoup de pudeur et de lucidité . Un très bon moment de lecture