Imprimer

Karine van de Velde

Karine van de Velde

DSC_9790_cr1_er9791093510125               1er

L'improbable voyageurhttps://static.my-eshop.info/WebRoot/StoreTypes/7.1.0/StoreFR/BO/icons/img_xl_paypal.png

Au temps de l'hivernage. Auteur Karine Van de Velde

Les écueils du recueil. Auteur Karine Van de Velde

Peintre orientaliste américaine et écrivain, Karine van de Velde est née en Suède. Elle est la dernière descendante des peintres hollandais les van de Velde.

Partie dès l'âge de six ans part pour l'Afrique avec ses parents, elle y séjourne toute son enfance et passe son Bac en Côte d'Ivoire. Elle commence à peindre en 1991, sept ans après son arrivée en France, à Aix en Provence où elle entame un cursus universitaires en Lettres Modernes.

Cotée chez ARTPRICE et chez AUCTION.

Prix du Mérite Artistique, Art AwardAchievement décerné par l’Institut Européen des Arts Contemporains en mai 2014

Médaille d’argent décernée par l’Institut Européen des Arts Contemporains en mai 2014.

Lauréate du Prix de Peinture du 35° Salon National des Ecrivains et Artistes Rapatriés d'Antibes en avril 2013.

Membre de l’institut européen des arts contemporains.
Définie comme orientaliste par le commissaire International de sélection des musées de Cagnes sur Mer, Monsieur Marcel van Jole, elle excelle dans les jeux de lumière.
Son travail, très important, a été ainsi décrit par Monsieur Jean-Claude Orru.
"Karine van de Velde, nous fait percevoir, dans les premières mouvances des dunes qu'elle nous offre, l'approche différente du réel. Elle entre en effet dans un univers de lumière, de matière et de couleurs. Ici chaque impression, chaque perception peut être source d'une inspiration où la réalité formelle se libère de toutes contraintes, y compris celle de la nécessaire avancée vers l'horizon, sans limite de futiles frontières. Les œuvres de Karine van de Velde s'affranchissent des frontières du formel, car elles nous font pénétrer une autre dimension de l'espace. Aussi ressentons nous, qu'il est au cœur des dunes une musicalité des soleils couchants, des pleines lunes et des premiers rayons qui embrasent l'horizon. C'est de cette musique, de ces paysages, de ces couleurs des époques lointaines, de ce qui était eau et qui est devenu sable que Karine van de Velde puise pour notre plus grand bonheur cette inspiration picturale. De l'ombre à la lumière, de ce temps suspendu à la démarche intemporelle, de ce nouveau chemin qui reconstruit le regard, elle traduit admirablement cette couleur faite de tendresse, de musique impalpable, elle nous apprend que dans le désert la musique est aussi silence."

En 2013, elle est remarquée par un autre peintre, grand orientaliste, de renommée internationale, Monsieur Roger Vivés, qui fait d’elle sa filleule.

Ecrivain car en 2014, elle décide de franchir un nouveau pas, dans l’écriture cette fois ci.

Elle publie, aux éditions LC deux recueils de poèmes, illustrés par ses propres toiles.

http://www.afrikavelde.com/